vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU dénonce les attaques israéliennes contre une ville de Gaza

Ramallah, 26 janvier (Prensa Latina) Les attaques israéliennes persistantes contre des sites civils dans la ville de Khan Yunis, au sud de Gaza, sont totalement inacceptables et doivent cesser immédiatement, a exigé aujourd'hui un responsable de l'ONU.

Thomas White, coordonnateur adjoint des Affaires humanitaires pour le territoire palestinien occupé, a dénoncé dans un communiqué le bombardement contre un centre de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Moyen-Orient (Unrwa) qui a causé de nombreux morts et blessés.
Il a également critiqué les combats intenses près des hôpitaux Nasser et Al Amal, qui menacent la vie du personnel médical, des patients et des personnes déplacées coincées à l’intérieur.
La situation à Khan Yunis met en évidence le non-respect systématique (par Israël) des principes fondamentaux du droit international humanitaire : distinction, proportionnalité et précaution dans la conduite des attaques, a-t-il souligné.
White a décrit la situation comme inacceptable et odieuse, raison pour laquelle il a exigé la fin de l’offensive israélienne.
La ville et ses environs sont devenus l’épicentre de la campagne terrestre de l’armée israélienne après avoir dévasté le nord de l’enclave côtière, où vivent 2,3 millions de Palestiniens.
Le commandement militaire israélien a annoncé hier que ses troupes avaient renforcé leur « contrôle opérationnel » sur le centre-ville, bien que les groupes armés palestiniens aient démenti cette version.
peo/jha/Rob

EN CONTINU
notes connexes