mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le ministre des Affaires étrangères hongrois affirme que seule l’ONU peut résoudre le conflit en Ukraine

Budapest, 8 février (Prensa Latina) Le ministre hongrois des Affaires étrangères et des Relations économiques extérieures, Peter Szijjártó, a déclaré aujourd'hui que seule l'ONU est capable d'empêcher une nouvelle escalade du conflit armé en Ukraine.

D’autres associations au niveau international n’ont pu remplir cette tâche, a-t-il indiqué lors d’une rencontre à New York avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.
Au cours des deux dernières années, l’Union européenne et d’autres organisations ont démontré leur incapacité à mettre fin à la guerre et à faire évoluer la situation en Ukraine vers la paix, a affirmé Szijjártó.
Au lieu de maintenir la paix, on procède à des livraisons d’armes, ce qui ne fera que prolonger la guerre et faire encore plus de victimes, a-t-il écrit sur sa page Facebook.
Szijjártó a accompagné sa publication de photographies d’une conversation avec le chef administratif de l’ONU.
Les Nations Unies constituent le dernier espoir pour empêcher une escalade des hostilités en Ukraine et au Moyen-Orient, et j’ai assuré le secrétaire général de l’ONU António Guterres que la Hongrie apporterait son plein soutien au nom de la paix, a-t-il déclaré.
Le conflit a débuté le 24 février 2022, après que la Fédération de Russie ait annoncé une « opération militaire spéciale » en Ukraine suite à la demande d’aide des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk pour repousser l’agression de Kiev.
Plusieurs pays occidentaux et leurs alliés ont réagi en imposant des sanctions massives à la Russie et ont commencé à fournir des armes à Kiev.
peo/livp/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes