mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Pologne étendra son embargo sur les produits ukrainiens si l’UE ne stabilise pas le marché

Varsovie, 27 février (Prensa Latina) La Pologne pourrait étendre à d’autres produits l’interdiction actuelle sur l’entrée dans le pays de céréales ukrainiennes si l’Union européenne (UE) ne trouve pas de méthodes pour stabiliser le marché.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre Donald Tusk à la télévision publique, ajoutant que cette décision a été communiquée au gouvernement de Kiev.
Les relations entre les deux pays ne sont pas au mieux depuis que l’UE a autorisé il y a quelques mois l’entrée en franchise de droits des céréales ukrainiennes pour être prétendument réexportés vers des pays tiers.
La situation a provoqué une crise dans le secteur agricole, en particulier en Pologne et en Hongrie qui, sous la pression de leur population, ont suspendu l’entrée de céréales de Kiev sans droits de douane.
La Slovaquie et la Bulgarie se sont ensuite jointes à ces deux pays en appliquant des restrictions similaires. Mais le 15 septembre dernier, la Commission européenne a décidé de ne pas proroger les restrictions accordées à ces pays pour l’importation de certains produits agricoles ukrainiens.
Les autorités de Bratislava, Budapest et Varsovie ont alors déclaré qu’elles prolongeaient unilatéralement ces interdictions.
peo/ro/Ehl

EN CONTINU
notes connexes