dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie convoque l’ambassadeur des États-Unis après des déclarations offensives

Budapest, 12 mars (Prensa Latina) Le ministère des Affaires étrangères de la Hongrie a convoqué aujourd’hui l’ambassadeur nord-américain dans cette capitale, David Pressman, à la suite de récentes déclarations du président Joe Biden sur le Premier ministre Viktor Orbán.

Le président des États-Unis a critiqué l’ancien président nord-américain Donald Trump (2017-2021) pour avoir rencontré Orbán, affirmant que le chef du gouvernement européen visait à mettre en place une dictature.
Nous ne sommes pas obligés d’entendre de tels mensonges de la part de qui que ce soit, même s’il s’agit du président des États-Unis. Après ce mensonge contre le Premier ministre hongrois, nous avons convoqué l’ambassadeur nord-américain au ministère, a déclaré le ministre hongrois Peter Szijjarto lors d’une conférence de presse transmise sur la chaîne de télévision M1.
Selon le chef de la diplomatie de ce pays, une telle position complique considérablement les relations bilatérales et n’insulte ni le gouvernement ni le Premier ministre, mais la nation en elle-même.
peo/ro/Ehl

 

EN CONTINU
notes connexes