mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une rapporteuse de l’ONU exhorte le monde à stopper les ventes d’armes à Israël

Ramallah, 20 mars (Prensa Latina) La rapporteuse spéciale de l'ONU sur les droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés, Francesca Albanese, a dénoncé l'agression que subit aujourd'hui la bande de Gaza et a exigé un embargo sur les armes contre Israël.

Aider le peuple palestinien à Gaza signifie bloquer l’exportation d’armes vers Israël, a écrit la rapporteuse sur son compte X.
Elle a souligné que la Convention sur le génocide impose l’obligation de prévenir ce crime.
Face à cette violation, « une suspension urgente de TOUS les transferts d’armes (gérés par l’État ou à titre privé) vers les territoires à risque est nécessaire », a-t-elle noté.
En début de mois, la rapporteuse avait également appelé à des sanctions économiques et à un embargo sur les armes contre ce pays pour le forcer à mettre un terme à ses crimes.
C’est la seule façon de mettre fin au génocide dans ce territoire palestinien, avait-t-elle alors déclaré.
Albanese a également critiqué la prolifération des colonies juives depuis des décennies en Cisjordanie occupée.
« Israël construit des colonies illégales depuis 56 ans : 300 d’entre elles aujourd’hui rien qu’en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, et elles continuent de croître », a-t-elle souligné.
peo/livp/oda/rob

EN CONTINU
notes connexes