samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Feu vert au cessez-le-feu immédiat à Gaza au Conseil de sécurité

Nations Unies, 25 mars (Prensa Latina) Le Conseil de sécurité des Nations Unies a donné aujourd’hui son feu vert à la résolution tant attendue pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza pendant le mois de Ramadan, alors que les principales voix de l’organisme demandaient sa mise en œuvre.

Après le vote, le secrétaire général António Guterres a appelé les parties à répondre à l’appel tant attendu après plus de cinq mois de siège de l’enclave.
« L’échec serait impardonnable », a écrit le haut représentant dans un message publié sur son compte du réseau social X.
La résolution de seulement trois paragraphes a reçu 14 voix pour et la seule abstention des États-Unis, membre permanent de l’organe qui avait jusque-là opposé son veto depuis que la crise a éclaté à trois projets exigeant la cessation du conflit.
Le texte adopté ce lundi appelle à un cessez-le-feu immédiat pendant le mois de Ramadan qui conduise à une cessation durable du conflit et au retour des otages détenus par le groupe de résistance palestinien Hamas.
Dans le même temps, il souligne qu’il est urgent de permettre à une population affamée dans l’enclave assiégée d’obtenir davantage d’aide pour sauver des vies, conformément au droit international.
Le Conseil de sécurité estime en outre qu’il est urgent d’accroître l’aide humanitaire et de renforcer la protection des civils dans toute la bande de Gaza.
Il a également réitéré sa demande de lever les obstacles à la fourniture d’une aide humanitaire à grande échelle dans l’enclave.
peo/ro/ebr

EN CONTINU
notes connexes