samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La RDC demande des explications à Apple sur les minéraux dans ses produits

Kinshasa, 27 avril (Prensa Latina) La République Démocratique du Congo (RDC) et le géant technologique Apple sont aujourd’hui au centre d’une polémique sur l’utilisation présumée de minéraux provenant de zones de conflit du pays africain.

Le groupe d’avocats représentant la RDC, dirigé par Robert Amsterdam à Washington, États-Unis, et William Bourdon à Paris, France, a écrit au président de la compagnie, Tim Cook, demandant des explications sur l’origine des ressources utilisées dans la fabrication de ses produits.
Les juristes ont accordé un délai de trois semaines à la société pour répondre sur la structure de la chaîne d’approvisionnement qui, selon un rapport du cabinet d’avocats Amsterdam, pourrait contenir des minerais extraits illégalement du territoire congolais.
Le rapport accuse le Rwanda et des entités privées d’être ses fournisseurs, ce que le gouvernement de la RDC a affirmé à plusieurs reprises, faisant allusion au fait que le soutien de Kigali aux groupes armés dans l’est du pays vise à s’emparer des ressources de la région riche en cuivre et cobalt.
peo/mem/kmg

EN CONTINU
notes connexes