samedi 18 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba défendra la cause palestinienne lors de la journée contre l’homophobie

La Havane, 7 mai (Prensa Latina) Les Journées cubaines contre l'homophobie et la transphobie seront cette année une expression de l'activisme révolutionnaire de la communauté LGTBIQ+ et du soutien à la résistance palestinienne, ont déclaré hier les autorités du Centre national d'éducation sexuelle (Cenesex).

La directrice du Cenesex, Mariela Castro, a exprimé lors d’une conférence de presse que contrairement aux campagnes de la grande presse capitaliste et des sociétés médiatiques transnationales qui interdisent toute manifestation contre le génocide de l’armée israélienne contre le peuple palestinien, à Cuba le slogan « Palestine libre, du fleuve à la mer », sera affiché.
Elle a souligné qu’au milieu de la croisade médiatique homophobe active qui stimule le rejet et la discrimination des personnes ayant des préférences sexuelles homosexuelles et transsexuelles, ces jours-ci, nous ne nous exprimerons pas en faveur des préjugés, mais en faveur de la solidarité avec le peuple palestinien et sa cause, et contre les agressions génocidaires de l’impérialisme et du sionisme international, a confirmé la responsable du Cenesex.
Notre revendication de justice et de liberté pour les Palestiniens sera présente dans toutes les activités prévues, car toute personne sensible dans le monde doit faire preuve de solidarité et demander la fin de cette agression criminelle à une époque où l’humanité pensait qu’il n’y avait plus d’actions colonisatrices au XXIe siècle, a-t-elle souligné.
Les Journées cubaines contre l’homophobie et la transphobie ont lieu du 3 au 18 mai et stimuleront l’exercice effectif des droits sexuels et sociaux des personnes LGTBIQ+ à travers l’éducation intégrale des familles, la communication permanente et les alliances avec les organismes, organisations et la société civile cubaines, a précisé Mariela Castro.
Elle a ajouté que ces Journées seront également l’occasion de célébrer les avancées obtenues après la mise à jour de la Constitution cubaine et l’approbation et l’application de ce établi dans le Code de la famille en 2022, notamment la concrétisation de 1 033 mariages homosexuels (806 hommes et 227 chez les femmes).
La directrice du Cenesex a expliqué qu’entre les codes de 1976 et 2022 il y a des changements et des avancées notables, car ce dernier prend en compte une plus grande protection et reconnaissance des personnes LGTBIQ+, en plus des transformations culturelles et émotionnelles liées aux mandats patriarcaux de genre entre les hommes et les femmes.
Ces journées sont organisées chaque année par le Cenesex depuis 2008, dans le but de contribuer au développement d’une éducation complète à la sexualité, ainsi qu’à la reconnaissance et à la garantie des droits de toutes les personnes sans distinction, dans un exercice d’équité et de justice sociale.
Le programme, qui sera développé sous la devise L’amour est la loi, comprend le VIIIe Colloque international sur les transidentités, le genre et la culture, un gala culturel, une exposition photographique, des présentations de livres, des foires communautaires et une déambulation de conga traditionnelle dans les rues de La Havane.
peo/livp/jha/crc

 

EN CONTINU
notes connexes