dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Approbation d’une déclaration de soutien au Nicaragua concernant l’arrêt de La Haye

Managua, 6 juillet (Prensa Latina) Les députés de l'Assemblée nationale (parlement) ont approuvé hier une déclaration de soutien au gouvernement sandiniste concernant le jugement rendu par La Haye en 1986, qui ordonnait aux États-Unis de dédommager le Nicaragua.

Le président du parlement, Gustavo Porras, a rappelé qu’en 2017, la législature a approuvé la loi 957 sur la défense du patrimoine national, qui établit les considérations et les résolutions émises par la Cour internationale de justice.
De plus, le Nicaragua n’a jamais renoncé à son droit d’être indemnisé et que, par conséquent, il existe à ce jour une obligation de réparation économique en vigueur en faveur du peuple.
En ce sens, on insiste sur l’engagement de cette branche de l’État à respecter la norme 957, la loi pour la défense du patrimoine national.
Il a ajouté qu’à chaque agression économique perpétuée, le gouvernement nord-américain augmentait sa dette morale envers le peuple nicaraguayen, qui ne pourra jamais être remboursée.
Il a exprimé son soutien à la lettre signée par le président Daniel Ortega le 26 juin et remise au secrétaire général des Nations unies, António Guterres.
Dans cette lettre, le gouvernement nicaraguayen réitère sa demande concernant le non-respect par Washington de l’arrêt historique rendu par la Cour internationale de justice il y a 37 ans.
jcc/ybv

EN CONTINU
notes connexes