Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Oxfam Amérique et les agriculteurs des États-Unis rejettent la politique de Trump envers Cuba

Washington, 17 juin (PL) L'Organisation Non Gouvernementale Oxfam Amérique considère la nouvelle politique des États-Unis envers Cuba, annoncée par le président Donald Trump à Miami, en Floride, comme « un pas en arrière, une régression décevante ».

Lors d'une déclaration, le vice-président de l'entité, Paul O'Brien, a souligné que l'initiative du gouvernement est au détriment du progrès des relations bilatérales des dernières années.

Il a expliqué que cela « compromet les opportunités d'établir des accords économiques et sociaux entre les citoyens des deux pays, et représente un exemple de l'isolement croissant et préoccupant de la position étasunienne de Trump ».

« Il est temps d'en finir définitivement avec l'embargo économique, commercial et financier des États-Unis contre Cuba ; et non pas de revenir à l'échec de l'ancienne politique des portes fermées », a-t-il précisé.

« Si nous regardons en arrière, Trump ne réussira qu'à isoler les États-Unis des relations inter-américaines, lesquelles bénéficieraient à toute la population du continent que nous partageons », a-t-il souligné.

Par ailleurs, les agriculteurs étasuniens se sont ajoutés au rejet du changement de la politique du gouvernement envers Cuba. Selon les cultivateurs, cette position de la Maison Blanche pourrait faire obstacle à une croissance des exportations.

Dans un communiqué,Wesley Spurlock, président de l'Association Nationale des Producteurs de Maïs, a souligné que « dans ces moments où l'économie agricole fait face à d'importants problèmes, nous demandons à nos leaders de Washington de ne pas fermer la porte aux opportunités de marchés pour l'agriculture étasunienne ».  

peo/mv/dsa/lma/dsa