Agence de Presse de l'Amérique Latine

L´Iran rejette les accusations des États-Unis

Téhéran, 21 décembre (Prensa Latina) L´Iran a aujourd´hui rejeté les accusations des États-Unis au sujet de la prétendue livraison d´armes aux insurgés yéménites qui ont lancé un missile contre Riad, la capitale de l´Arabie Saoudite, mardi dernier.


Le chancelier iranien, Mohamad Yavad Zarif, a démenti les allégations de Washington au sujet d´un approvisionnement présumé d´armes aux rebelles qui combattent l´agression d´une coalition internationale menée par le royaume saoudien.

 Selon le chef de la diplomatie perse, « en réalité, le gouvernement de Donald Trump tente de dissimuler son soutien à Riad et ses alliés dans la guerre au Yémen ».

Les insurgés yéménites du mouvement Ansarola ont tiré un missile balistique contre la capitale saoudienne en représailles des attaques de la coalition, et les États-Unis ont immédiatement accusé l´Iran devant l´ONU avec l´argument selon lequel ce projectile provenait de l´industrie d´armement iranienne.

peo/tgj/arc/cvl