Articles

Colombie : la FARC favorable au maintien du cessez-le-feu entre le gouvernement et l´ELN

Bogotá, 8 janvier (Prensa Latina) Le leader de la Force Alternative Révolutionnaire du Commun (FARC), Rodrigo Londoño, a aujourd´hui exhorté le gouvernement et la guérilla de l´Armée de Libération Nationale (ELN) à prolonger le cessez-le-feu bilatéral.


« La recherche de la paix en Colombie est la plus noble des causes. Nous exhortons l´ELN et le gouvernement national à maintenir le cessez-le-feu », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

La direction de la FARC a également applaudit la décision de l´ELN de ne pas quitter la table de dialogue, installée dans la capitale équatorienne, et ce quelque soit la situation.

« Cette infaillible volonté de paix est celle qui mènera les conversations à bon terme », a exprimé la FARC dans le but de favoriser le dialogue.

Dans une déclaration plus tôt ce lundi, les Nations Unies et l´Église Catholique ont également demandé la continuité du cessez-le-feu bilatéral, en vigueur depuis le 1er octobre mais qui arrive à échéance à minuit ce mardi 9 janvier.

 La déclaration a cependant reconnu « les difficultés du cessez-le-feu temporaire et le manque de consensus en ce qui concerne la mise en application de certains aspects de l´Accord de Quito ».

Le dialogue doit reprendre demain à Quito entre le gouvernement et l´ELN, lesquels ont séparément exprimé être disposés à trouver une sortie négociée qui contribue à la construction d´une paix stable et durable en Colombie.

peo/lma/tpa