Articles

La Syrie demande aux Nations Unies de mettre fin aux crimes des terroristes

Damas, 22 mars (Prensa Latina) Le représentant permanent de la Syrie devant les Nations Unies, Bashar al-Jaafari, a aujourd´hui demandé à cet organisme mondial de reconnaitre que la souffrance prolongée du peuple syrien est due aux crimes que commettent quotidiennement les groupes terroristes.


Lors de déclarations à la presse, al-Jaafari a dénoncé le fait que les organismes des Nations Unies et certains États membres ne mettent pas en lumière cette réalité, mais la politisent avec un double langage et falsifient des faits.

Il a ensuite souligné le fait que la population syrienne vit un cauchemar depuis 2011 à cause des attaques de groupes terroristes, lesquels comptent sur le soutien financier et en armes de pays comme les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l´Arabie Saoudite, la Turquie et le Qatar.

Il a d´autre part considéré que des millions de syriens, après sept ans de guerre, regardent les Nations Unies comme une organisation sans réel pouvoir, et qui, n´étant pas neutre dans le conflit armé dans le pays, prolonge encore plus cette guerre criminelle.

peo/tgj/obf