Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba condamne l’attaque des États-Unis contre la Syrie

La Havane, 14 avril (Prensa Latina) Cuba condamne l’attaque perpétrée par les États-Unis et plusieurs de leurs alliés contre des installations militaires et civiles de Syrie utilisant comme prétexte un supposé emploi d’armes chimiques par le Gouvernement syrien.


Selon un communiqué publié sur le site web de la chancellerie cubaine, « cette action unilatérale, en marge du Conseil de Sécurité des Nations Unies, constitue une violation flagrante des principes du Droit International et de la Charte de cette organisation ».

Le texte ajoute que cette agression « constitue un outrage contre un état souverain, qui exacerbe le conflit dans le pays et la région ».

Il rappelle aussi que les États-Unis ont attaqué la Syrie sans que l’utilisation d’armes chimiques par le Gouvernement de Damas ait été prouvée.

« Cuba, qui est l’un des pays signataires initiaux et membre actif de la Convention sur les Armes Chimiques, rejette fermement l’emploi de ce type d’armes et de toute autre arme d’extermination massive, quelles qu’en soient les circonstances », souligne cette déclaration.

D’autre part, le Gouvernement cubain tient à exprimer sa solidarité avec le peuple et le gouvernement syrien au sujet des pertes en vies humaines et des dommages matériels causés par une attaque qu’il juge abominable.

peo/agi/tgp/cvl