Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le président cubain déplore le décès de Kofi Annan

La Havane, 20 août (Prensa Latina) Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a déploré la mort de l´ex-secrétaire général des Nations Unis Kofi Annan qu´il a considéré comme un fils de l´Afrique célèbre et marquant, tout comme une personne encourageant activement le multilatéralisme.


La télévision nationale cubaine a informé que dans la missive destinée à l´actuel secrétaire général de l´ONU, Antonio Guterres, le chef d´État a transmis les condoléances du peuple et du gouvernement de Cuba.

Dans son message, Diaz-Canel a rappelé les visites de Kofi Annan à Cuba, et plus particulièrement sa participation lors du XIVème Sommet du Mouvement des Pays Non-alignés qui s´est tenu à La Havane en septembre 2006.

Samedi dernier, de hauts représentants de l´ONU ont fait part de leur tristesse suite au décès de l´ex-secrétaire général de cette organisation en le considérant comme un exemple à suivre.

Des gouvernements, des partis politiques, des activistes sociaux et des organisations du monde entier ont également déploré le décès d´Annan faisant l´éloge de son investissement et de son travail au sein de la communauté internationale.

Annan est décédé samedi dernier en Suisse à l´âge de 80 ans, selon les informations données par sa famille et la fondation qu´il avait créée. Kofi Annan avait obtenu le Prix Nobel de la Paix en 2001.

peo/jf/clp