Agence de Presse de l'Amérique Latine

Chelsea ferme les portes de son stade aux supporters coupables d’insultes racistes envers Raheem Sterling

Londres, 11 décembre (Prensa Latina) Le Club de Chelsea a fait savoir sa décision d’interdire l’entrée au stade de Stamford Bridge à quatre supporters ayant crié des insultes racistes lors d’un match de première Ligue contre Raheem Sterling,  le joueur de Manchester City.


Dans un communiqué publié sur son site web, le club londonien de Chelsea a annoncé que les sanctions seraient encore plus sévères si les enquêtes en cours prouvaient le comportement raciste de ces supporters.

Dans le même communiqué, le club indique son soutien inconditionnel envers les autorités de police menant l’enquête.

Rio Ferdinand, l’ancien joueur de Manchester United, à été le premier a dénoncer l’incident sur les réseaux sociaux.

Sur son compte Twitter, Ferdinand écrit: “Jusqu’à quand allons nous continuer à accepter ce type de comportement? Et tout ça parce que quelqu’un tape sur un ballon!”.

Le communiqué de Chelsea est clair, comme on peut lire ci-dessous:

« Nos enquêtes sur cet incident sont encore en cours. Nous sommes tout à fait d’accord avec l’enquête que mène la police à qui nous transmettrons tous les renseignements que nous pourrions recueillir de notre côté.

L e Club de Chelsea considère que toute forme de comportement discriminatoire est abominable et, si nous avons la preuve que les personnes possédant des billets prennent part à n’importe quel type de comportement raciste, le club prendra des sanctions sévères, y compris des interdictions.

Nous soutiendrons également toute poursuite judiciaire contre les personnes responsables de tels faits ».

peo/jha/amm