Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un deuxième enfant guatémaltèque meurt lors de sa détention aux États-Unis

Washington, 26 décembre (Prensa Latina) Un enfant guatémaltèque âgé de huit ans est décédé lors de sa détention par les autorités étasuniennes, le second cas enregistré ce mois-ci.


L´Office des Douanes et de la Protection Frontalière (CBP) a informé hier que le jeune est décédé peu après minuit dans un hôpital d´Alamogordo, au Nouveau Mexique, où son père et lui-même avaient été transférés lundi après qu´un agent de la Patrouille Frontalière ait considéré percevoir des signes de maladie.

L´enfant, dont le nom n´a pas été mentionné par l´agence nord-américaine, a été amené durant la journée de lundi dans cette institution médicale, dont le personnel s´est rendu compte qu´il avait de la fièvre.

Il y a été gardé en observation pendant 90 minutes puis en est ressorti lundi après-midi, toujours accompagné des autorités, avec des ordonnances d´amoxicilline et d´ibuprofène.

Cependant, dans la nuit de lundi à mardi, il a commencé à avoir des nausées et des vomissements, ce qui a amené les autorités frontalières ade nouveau le transférer vers le Centre Médical Régional Gerald Champion, où il est décédé.

Selon la CBP, la cause de la mort n´est pas connue mais une enquête interne sera réalisée. Le Gouvernement du Guatemala a été informé du décès par cette agence.

Au début du mois, JakelinCaalMaquin, également originaire de cette nation sud-américaine, est décédée après avoir été également arrêtée à la frontière avec le Mexique.

La Patrouille Frontalière a expliqué que cette petite fille, dont le corps est arrivé dimanche dernier au Guatemala, était morte de déshydratation, mais son père, Nery Gilberto Caal Cruz, a questionné cette affirmation en disant s´être assuré qu´elle soit alimentée et qu´elle ait suffisamment d´eau.

Son décès a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux et des congressistes étasuniens ont signalé l´existence de défaillances systématiques très préoccupantes en lien avec ce tragique événement.

peo/jha/mar