Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Constitution soumise à référendum sera distribuée à Cuba

La Havane, 8 janvier (Prensa Latina) L´Assemblée Nationale a informé que dans le courant de la semaineCorreos de Cuba (La Poste cubaine) mettra à disposition de la population la Constitution de la République qui sera soumise à référendum le 24 février prochain.


Dans une note de presse, le Parlement a rappelé que cette Constitution, qui substituerait celle en vigueur depuis 1972, a été approuvée le 22 décembre dernier par l´Assemblée Nationale lors de la seconde période de session ordinaire de la IXème Législature.

Le texte sera disponible en format papier de 16 pages dans les 15 provinces du pays ; le prix sera d´un peso cubain (moins de cinq centimes d´euro).

De nombreux cubains ont déjà eu accès au document, gratuitement, par des médias ou sous format PDF par internet, et ce en vue du référendum auquel sont convoqués plus de huit millions de citoyens.

La nouvelle Constitution est le fruit d´une ample consultation populaire, tenue du 13 août au 15 novembre dernier, avec la participation de près de neuf millions de personnes lors de 133 mille réunions de quartiers, de centres de travail et d´étude.

Sont ressorties de ce processus plus de 780 mille propositions, dont certaines émises par des résidents à l´étranger, transformées après leurs analyses en neuf mille 600 propositions type, la moitié d´entre elles ont été intégrées à la Constitution qui sera soumise à référendum.

Le texte ratifie le caractère socialiste de Cuba et le rôle recteur du Parti Communiste dans la société ; il reflète des changements dans la structure de l´État, un élargissement des droits et garanties individuelles, le renforcement du pouvoir populaire de base (dans les communes) et la reconnaissance de plusieurs formes de propriété, dont la privée.

Ces derniers jours, des dirigeants et des personnalités du pays, dont le président Miguel Diaz-Canel, ont appelé à voter en faveur de la nouvelle Constitution, laquelle entrerait en vigueur, si elle est acceptée, à compter de sa publication dans la Gazette Officielle de la République.

peo/jha/wmr