Agence de Presse de l'Amérique Latine

Manifestation devant le siège de la BBC pour protester contre la couverture des événements au Venezuela par la chaîne

Londres, 2 février (Prensa Latina) Une vingtaine de personnes se sont aujourd'hui assemblées devant le siège de la BBC pour protester contre la couverture médiatique de la chaîne sur la tentative de coup d'État au Venezuela.


"Nous ne voulons plus de mensonges à la BBC!",  "Non à l'ingérence au Venezuela!", ont scandé les manifestants, accusant ainsi la BBC pour son soutien envers Juan Guaidó, le président  autoproclamé du Venezuela et sa tentative de coup d'État contre le président légitimement élu, Nicolás Maduro.

La manière de rapporter la situation au Venezuela  par la BBC est une honte, a confirmé à Prensa Latina Carolina Graterol, une journaliste vénézuélienne résidant au Royaume Uni.

Après avoir expliqué comment la chaîne "sortait les événement de leur contexte", Graterol  a accusé la BBC d'être au  service de la stratégie établie par les grandes compagnies pour essayer de renverser Maduro et s'emparer ensuite des ressources naturelles du Venezuela.

L'un des participants à cette manifestation improvisée devant le siège de la BBC, dans le centre de Londres, a exigé que les directeurs de l'information viennent  expliquer pour quelles raisons la chaîne offrait à ses téléspectateurs une information aussi partielle et biaisée au sujet du Venezuela, mais aucun responsable de la chaîne n'a donné de suite à cette demande.

Cette manifestation répondait à  l'appel du mouvement "Ne touchez pas au Venezuela!" et du Parti Révolutionnaire Communiste, a expliqué à Prensa Latina le militant Will Harvey.

peo/mv/nm