Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Guyane française intéressée par les médecins collaborateurs cubains

Paris, 15 février (Prensa Latina) Le président de la collectivité territoriale de la Guyane française, Rodolphe Alexandre, a manifesté son intérêt à faire appel à des médecins collaborateurs cubains pour palier au manque cruel de professionnels sur ce territoire français d´outre-mer.


Lors de déclarations diffusées hier par la presse locale, Alexandre a assuré qu´il y "a réellement une urgence en Guyane", puis a rappelé que la population est unanime dans sa protestation contre ce manque de médecins dont souffre la collectivité.

Pour faire face à cette situation, le mandataire s´est montré favorable à pouvoir compter sur "une centaine de médecins cubains spécialistes dans les hôpitaux", puis a concrètement cité des spécialités dont l´odontologie, l´oncologie et la pneumologie.

"Je les ai vus travailler (les médecins cubains) au Brésil, à Haïti", a-t-il indiqué lors d´un entretien accordé à l´Agence Française de Presse, avant d´ajouter qu´il "est indiscutable que leur réputation est mondiale".

Alexandre s´est réuni la veille dans cette capitale avec la vice-ministre cubaine de la Santé Publique, Marcia Cobas, et l´ambassadeur de Cuba en France, Elio Rodriguez, pour leur faire part de son intérêt.

Il a ainsi prévu de voyager prochainement à Cuba pour avancer dans les démarches.

La presse française a signalé que "si ce projet se concrétise, il s´agirait d´une première sur un territoire français".

Depuis un décret du 26 janvier 2005, la Guyane est l´unique territoire français autorisé à engager du personnel médical en dehors de l´Union Européenne.

Durant des décennies, les médecins cubains ont prêté service dans des dizaines de pays du monde entier, un travail qui a été amplement reconnu au niveau international.

peo/tgj/lmg