Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les cubains de France se prononcent sur la nouvelle Constitution

Par Luisa María González

Paris, 18 février (Prensa Latina)Des dizaines de cubains en mission diplomatique ou travaillant pour le Gouvernement Cubain en France ont hier pris part au vote pour la nouvelle Constitution, montrant ainsi leur engagement et leur intérêt envers la Révolution.


C'est ce qu'ont souligné l'ambassadeur de La Havane à Paris, Elio Rodríguez, et la représentante de Cuba auprès de l'UNESCO, DulceBuergo, qui ont été les premiers à se rendre aux urnes, installées pour l'occasion dans l'ambassade de Cuba.

"Aujourd'hui, nous sommes en train d'accomplir notre devoir de citoyen en nous prononçant sur la Constitution. En tant que diplomates et travailleurs en mission à l'étranger, notre participation au scrutin est la marque de notre engagement dans le processus révolutionnaire de notre pays", a insisté Rodriguez dans ses déclarations à Prensa Latina.

"Nous allons voter "Oui" à la Constitution, "Oui" à Cuba, "Oui" au socialisme, car nous sommes une partie intégrante de ce peuple qui continue à défendre sa Révolution", a-t-il ajouté.

De son côté, l'ambassadrice cubaine auprès de l'Unesco a déclaré que pour les cubains se trouvant à l'étranger "prendre part au suffrage est extrêmement symbolique. C'est la raison pour laquelle ce vote est tellement important pour nous".

DulceBuergo a mis l'accent sur le fait que, "lorsqu'une personne exerce son droit de vote, elle indique directement le sens dans lequel le pays doit s'engager et de quelle manière. Il faut continuer à développer les projets qui sont les nôtres depuis de 60 ans. C'est ce que reflète notre nouvelle Constitution".

La diplomate a aussi rappelé que cette nouvelle Constitution est le condensé de "ce que nous pensons, de ce que nous partageons et de ce, qu'ensemble, nous enrichissons", comme cela a été rendu évident pendant la grande consultation populaire qui a été réalisée  à l'intérieur de l'île et à l'étranger pendant ces derniers mois.

À ce vote de dimanche ont participé les diplomates et les employés des missions cubaines en France et auprès de l'Unesco, ainsi que les directeurs et représentants des entreprises cubaines siégeant en France.

Comme il est de coutume sur l'île, les urnes ont été placées sous la garde des enfants qui ont pu ainsi profiter pour la première fois d'une expérience électorale.

peo/rgh/lmg/g