Agence de Presse de l'Amérique Latine

Reconnaissance de la mission sportive de Cuba en République Dominicaine

Par Edilberto F. Méndez Amador

Saint-Domingue, 26 septembre (Prensa Latina) Les membres de la mission sportive cubaine en République Dominicaine ont été salués hier dans cette capitale par l’ambassade de l’île en présence du Président du Comité Olympique Dominicain (COD) Luis Mejia.


À cette occasion, l’ambassadrice cubaine, Milagros Carina Soto, a souligné le travail accompli par les collaborateurs dans ce pays et les résultats obtenus avec leurs équipes, notamment au cours des Jeux Panaméricains de Lima, au Pérou, de cet été.

Dans les succès croissants du sport dominicain, Cuba a apporté sa contribution, et nous nous réjouissons que nos deux pays frères aillent de pair pour le développement du sport, a ajouté la diplomate.

Soto a également évoqué la situation complexe que connaît actuellement Cuba, que « d’innommables voisins s’efforcent de rendre plus difficile en sanctionnant les navires et les compagnies de navigation qui transportent le pétrole dans le pays, en plus de nous attaquer pour la collaboration développée à l’étranger », a-t-elle affirmé.

« Mais nous allons de l’avant et c’est dans cet esprit que nous travaillons en République Dominicaine, travailler avec amour et dévouement », a-t-elle manifesté.

Pour sa part, Mejia a exprimé sa satisfaction de rencontrer avec les membres de la mission afin de pouvoir exprimer sa gratitude à la nation cubaine pour la solidarité qu’elle développe en faisant un effort titanesque dans des conditions difficiles.

'Je suis devant un bataillon qui représente une nation et dans cette nation s’est formé un mot qui convient à beaucoup, mais vous en êtes les maîtres : la solidarité', a-t-il estimé.

« Je laisse en ce lieu, qui est comme si c’était Cuba, au nom de tout le sport et du mouvement olympique, la profonde gratitude pour le travail vous accomplissez dans nos pays », a déclaré le directeur.

Enfin, il a souligné qu’aucune plainte des collaborateurs cubains n’est jamais parvenue à son bureau et qu’il connaît le travail, les difficultés et les situations diverses quotidiennes, mais 'vous restez silencieux et cherchez des solutions aux problèmes', a souligné Mejia.

peo/oda/Ema