Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les actions des États-Unis contre le sport cubain sont condamnées

La Havane, 6 janvier (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a dénoncé hier les actions de la Confédération de Baseball Professionnel des Caraïbes (CBPC) pour empêcher l’île de participer à la prochaine Série des Caraïbes.


Le sport cubain est également attaqué par l’empire, a écrit le mandataire sur son compte Twitter.

Samedi dernier, la Fédération Cubaine de Baseball (FCB) a publié un communiqué dans lequel elle a annoncé que l’île avait été marginalisée par les pressions exercées par les États-Unis pour assister à cette compétition du 1er au 7 février à Porto Rico.

L’organisme responsable du baseball à Cuba a souligné que les raisons invoquées par la CBPC étaient 'des difficultés supposées avec le temps disponible pour la délivrance des visas étasuniens nécessaires pour se rendre à Porto Rico'.

Selon la FCB, le président de la CBPC, Juan Puello, a souligné que «ni le peuple cubain, ni ses autorités, ni ses athlètes, ne sont la raison de cette décision, car le contexte est dûment établi et échappe à son contrôle'.

La décision de la CBPC cède aux pressions arbitraires du gouvernement des États-Unis et s’ajoute à d’autres actions trompeuses de son Bureau, qui a également entravé la pleine adhésion de Cuba à cette organisation « véritablement » caribéenne, a dénoncé la FCB.

La note ajoute qu’en empêchant, en ne sécurisant pas les conditions et en retirant la possibilité pour Cuba de participer à la prochaine édition de la Série des Caraïbes, le Bureau de la CBPC a également informé la FCB que l’Assemblée de la CBPC avait décidé d’inviter une autre délégation qui serait assurée d’y assister.

Dans le communiqué, l’organisme de baseball cubain a rappelé qu’après la suspension injustifiée des services consulaires à l’ambassade des États-Unis à La Havane, toutes les délégations sportives de l’île, y compris celles de baseball, ont dû passer par le processus tortueux et discriminatoire de visa obligeant à passer par des pays tiers.

La FCB a appelé le « Bureau de la CBPC à prendre les mesures nécessaires pour assurer la participation de notre délégation à la Série des Caraïbes de Porto Rico, et a réaffirmé son aspiration et son droit de réintégrer pleinement la CBPC ».

peo/rgh/evm