Agence de Presse de l'Amérique Latine

Annulation du festival international d’Édimbourg pour pandémie de Covid-19

Londres, 2 avril (Prensa Latina) La pandémie de Covid-19, qui laisse un sillage de contagion et de morts dans le monde, a fait hier une nouvelle victime dans le secteur de la culture universelle avec l’annulation du célèbre festival international d’Edimbourg.


Pour la première fois depuis plus de 70 ans, les cinq festivals qui transforment chaque août Edimbourg en la principale destination culturelle du monde ne seront pas célébrés en raison des préoccupations suscitées par la pandémie du nouveau coronavirus, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué.

Selon la directrice Sorcha Carey, la décision a été prise sur la base de la nécessité de donner la priorité à la sécurité des spectateurs, des artistes et des autres participants et, bien sûr, de tous ceux qui travaillent dans la lutte contre le coronavirus SARS-cov-2

Fondé en 1947 dans l’intention de réconcilier les peuples du monde par l’art après la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), le Festival International d’Édimbourg comprend des représentations théâtrales, une foire au livre, une série d´expositions d’art visuel, un festival du film, et les défilés des bandes populaires.

Ses organisateurs le classent comme le deuxième événement culturel le plus important au monde après les Jeux Olympiques, car trois semaines par an il attirerait un public de plus de quatre millions de personnes, et environ 25 mille artistes de 70 pays.

La pandémie de Covid-19, qui a débuté en Chine en décembre 2019, a obligé à annuler la plupart des manifestations culturelles, sportives et politiques prévues cette année dans une grande partie du monde.

peo/mgt/nm