Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Venezuela poursuit la Banque d’Angleterre pour vol de ressources

Caracas, 20 mai (Prensa Latina) L’ambassadeur du Venezuela auprès des Nations Unies (ONU), Samuel Moncada, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement bolivarien avait intenté une action en justice contre la Banque d’Angleterre pour le vol de l’or déposé dans ses coffres.

 Sur son compte Twitter, le diplomate a rappelé que ce n’est pas la première fois que cet organisme financier "agit comme agent de pillage contre les peuples. Maintenant il viole des contrats et escroque des nations en profitant de la pandémie. Il s´agit d´un crime contre l’humanité", a-t-il estimé.

Moncada a expliqué que le Venezuela poursuivait la Banque d’Angleterre pour avoir volé 31 tonnes d’or et a souligné que ce pillage était un crime d’extermination en privant le peuple de moyens vitaux pour faire face à la pire pandémie depuis un siècle.

'C’est la guerre coloniale contre le Venezuela ! Une alerte au monde pour ne plus jamais faire confiance à ces pirates du 21ème siècle!", a souligné l’ambassadeur sur Twitter.

Il a précisé que son pays luttera avec toutes les armes légales à sa portée contre les criminels internationaux qui pillent le patrimoine de tous les Vénézuéliens aux côtés de politiciens de l´extrême droite nationale.

Le Gouvernement vénézuélien a récemment demandé à la nation européenne de libérer ces stocks pour lutter contre la pandémie de Covid-19, auquel il fait face au milieu d’un blocus intense de la part des États-Unis et sans guère de moyens financiers pour acheter des intrants et des médicaments.

peo/mem/ycv