Agence de Presse de l'Amérique Latine

Angel City, des femmes entre le cinéma, le football et les luttes féministes aux États-Unis

Los Angeles, États-Unis, 18 août (Prensa Latina) Afin de continuer à revendiquer les droits des femmes aux États-Unis, plusieurs personnalités du cinéma encouragent aujourd’hui la création d’une nouvelle équipe de football féminin.

Le projet, piloté par l’actrice israélienne Natalie Portman, est soutenu, en tant qu’investisseurs, par les interprètes Eva Longoria, America Ferrera, Jennifer Garner, Uzo Aduba et Jessica Chastain, ainsi que la joueuse de tennis ayant remporté 23 titres du Grand Chelem, Serena Williams.

On peut également citer Alexis Ohanian, fondateur du site Reddit (époux de Williams), et les anciennes joueuses de l´équipe féminine des États-Unis Mia Hamm, Abby Wambach, Shanon Boxx, Angela Hucles, Joy Fawcett et Julie Foudy, entre autres.

Sous le nom d’Angel City, l’ensemble constitue l’une des premières équipes professionnelles -de ce type- de la ville de Los Angeles et sa conception est née à la suite de la victoire de l’équipe des États-Unis lors du mondial féminin 2019.

Conçu, fondé et dirigé par des femmes, le projet représente un changement de paradigme dans les postulats qui régissent le football depuis ses débuts et la franchise jouera dans la première division de football féminin des États-Unis (NWSL) à partir de 2022.

Le changement commence ici, ainsi fut la lettre de présentation d’Angel City sur les réseaux sociaux par les fondatrices et présidentes de l´équipe Julie Uhrman, Kara Nortman et Portman.

peo/jcm/lbl