Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des entités culturelles cubaines boquées sur Twitter

La Havane, 9 septembre (Prensa Latina) Le Ministère de la Culture de Cuba critique aujourd’hui le blocage sur Twitter de ses profils officiels et ceux de plusieurs institutions et dirigeants d’entités culturelles dans le pays.

Ils mentent quand ils disent que c’est pour avoir enfreint les règles de Twitter. Le directeur du Centre de Communication Culturelle du Ministère de la Culture de Cuba, Alexis Triana, a déclaré : « Nous promouvons l’Art et la Culture ».

Ils ont suspendu @Cubacultura à plus de huit mille 500 abonnés. Et @artedelocubano, qui avait déjà connu un précédent blocage, a-t-il dénoncé en référence aux profils du Ministère de la Culture et d’Artex, entreprise dédiée à la promotion et à la commercialisation de produits culturels cubains.

Il s´est passé la même chose pour le compte historique de La Jiribilla et 12 mille abonnés. Sans compter la Galerie Genesis et le journal Cubarte. Grossier exercice de censure de Twitter contre la Culture de Cuba, a-t-il ajouté.

Triana a expliqué que les comptes du Ministère de la Culture ont été suspendus sans aucune explication ni réponse aux réclamations.

Celui qui est également journaliste a affirmé que « la voix de la culture cubaine ne peut pas être réduite au silence ».

Nous avons atteint presque une cinquantaine de followers sur le nouveau compte créé, @CubasEsCultura, en 72 heures à peine. Comme à Girón (en référence à l´incursion manquée de la baie des cochons), chaque nouveau compte qui nous suit est une gifle à ceux qui sur cette plate-forme ont bloqué plus de 50 comptes de la Culture cubaine, a-t-il observé.

En outre, Triana a expliqué que des comptes de vice-ministres de la Culture, comme María Elena Salgado et Fernando León Jacomino, ont également été bloqués.

peo/Jha/msm/cvl