Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le vaccin cubain contre la Covid-19 bénéficiera aux pays de la région

La Havane, 11 septembre (Prensa Latina) Cuba poursuit aujourd’hui le développement du candidat vaccinal Soberana 01 (Souveraine 01) contre la Covid-19, qui, une fois achevé, pourrait également bénéficier aux peuples d’Amérique Latine et des Caraïbes, indique l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS).

Récemment, lors d’une rencontre virtuelle entre des responsables de l’Institut Finlay de recherche sur les vaccins de Cuba et des experts de l’OPS et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cette possibilité a été mentionnée comme faisant partie d’un esprit de solidarité entre les nations pour garantir l’accès universel à un remède contre le nouveau coronavirus.

De même, le représentant de l’OPS à Cuba, le docteur José Moya, a confirmé à la chaîne de télévision Telesur que dès que le vaccin cubain serait disponible, l’organisation régionale entend l’acquérir par le biais de mécanismes de coopération et le mettre à la disposition des autres pays de cette zone géographique.

Auparavant, Moya a exprimé au quotidien Granma son souhait que la proposition cubaine pour contrôler la pandémie passe tous les contrôles et tests et devienne un instrument de vie au service de l’humanité.

Les essais cliniques de ce candidat vaccinal -sous le nom commercial Souveraine 01- ont débuté le 24 août avec un premier groupe de 20 sujets, âgés de 19 à 59 ans, pour évaluer la sécurité du médicament.

Le 3 septembre, un deuxième groupe de volontaires âgés de 60 à 80 ans a commencé à être vacciné.

Tous ces volontaires sont actuellement en bonne santé et le seul effet indésirable est une légère douleur au point d’injection, un événement secondaire courant pour tous les vaccins, ont indiqué les premiers rapports.

Suite à la fin de la phase I, le candidat vaccinal entrera aujourd´hui, le 11 septembre, dans la phase suivante avec un échantillon de 676 volontaires, y compris les 40 volontaires de la période initiale.

La recherche devrait être achevée à tous les stades en janvier 2021, mais les résultats de la quasi-totalité de l’étude devraient être disponibles à la fin du mois de novembre.

Le candidat vaccinal cubain est le 30e dans le monde et le premier d’Amérique Latine et des Caraïbes à être autorisé à effectuer des essais cliniques.

Les pays qui comptent aujourd’hui le plus de candidats en développement sont la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, l’Australie, le Japon et l’Allemagne, des territoires développés avec des multinationales connectées, signalent des spécialistes.

Pour les Cubains, sans exception, la vaccination est gratuite et accessible à tous grâce à un système de santé intégral.

Les résultats de la recherche de la plus grande des Antilles sont le fruit de l’expérience accumulée dans la médecine préventive et la vaccination de masse, ainsi que dans le développement de son industrie biopharmaceutique qui est aujourd’hui reconnue au niveau international.

peo/car/Rbp