Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Bolivie envisage de jouer les éliminatoires du Mondial de football devant du public

La Paz, 28 septembre (Prensa Latina) Au milieu de la crise sanitaire, la Bolivie étudie la possibilité d´autoriser la présence de public dans les stades lors des matchs comptant pour les éliminatoires à la Coupe du monde de football du Qatar 2022.

La Bolivie fera ses débuts le 9 octobre prochain au Brésil, et quatre jours plus tard elle jouera pour la première fois à domicile et recevra l’Argentine de Lionel Messi dans les hauteurs de La Paz, au stade Hernando Siles. Selon le conseiller du ministère de la Santé, René Sahonero, cette rencontre pourrait se jouer 'face à un public réduit'.

Celui qui est également médecin a précisé que cette possibilité est toujours à l’examen : 'Il n’y a pas de confirmation, mais il est prévu que dans les prochains jours une décision finale soit prise à ce sujet'.

Ce serait bien de jouer avec du public, mais trois conditions doivent être réunies. Premièrement, que le Gouvernement lève l’interdiction des spectacles de masse; deuxièmement, que le nombre de cas de coronavirus diminue; et troisièmement, que le taux de risque municipal de La Paz passe de à « haut risque » à « modérément faible », a expliqué le spécialiste.

Actuellement, la Bolivie rapporte 133.222 cas confirmés de Covid-19 (32.752 actifs) et totalise 7.800 décès, selon le site Worldometer.

La dernière fois que la Bolivie s´est classifiée pour une Coupe du monde de football a eu lieu lors de l’édition de 1994 aux États-Unis.

Auparavant, le pays n’avait assisté qu’aux Coupes du Brésil (1950) et d’Uruguay (1930).

peo/ga/Yas