Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’UEFA répond fermement à l´idée de Super Ligue de football

Nyon, Suisse, 19 avril (Prensa Latina) L’Union des associations de football d’Europe (UEFA) a réagi aujourd’hui avec fermeté à la création de la Super Ligue de football par 12 puissances économiques de ce sport sur le dénommé vieux continent.

'Tous les footballeurs qui joueront dans cette compétition ne pourront pas le faire avec leur sélection nationale, toutes les confédérations sont d’accord avec cela', a déclaré Aleksander Ceferín, président de l’UEFA, en réponse à la création de ce nouveau tournoi ce dimanche.

Cette mesure pourrait avoir une incidence directe sur l’Euro de football, ainsi que sur les qualifications pour la Coupe du monde du Qatar en 2022, si l’intérêt des clubs impliqués dans la Super Ligue se concrétise.

Ce dimanche, une douzaine de clubs d’Europe, dirigés par des poids lourds comme le Real Madrid, le FC Barcelone, la Juventus, Manchester City et Chelsea, ont annoncé la création d’une super ligue de football avec le concours de 20 clubs.

La compétition se jouerait en semaine à partir du mois d’août prochain et aurait 15 équipes fixes, ainsi que cinq autres qui se classifieraient chaque année en fonction des résultats dans leurs ligues respectives.

Cette nouvelle compétition annoncée a reçu le rejet total de la Fédération internationale de football association (FIFA) et de l’UEFA, ainsi que d’autres clubs importants, comme le Borussia Dortmund, l’un des trois appelés à 'compléter' le groupe de 15 fondateurs.

C’est ce qu’a déclaré Hans-Joachim Watzke, directeur exécutif du Borussia Dortmund : 'Les plans pour fonder une super ligue ont été rejetés' par le club.

Par ailleurs, un groupe de supporters de Liverpool, l’un des 12 clubs fondateurs, s’est réuni ce lundi matin devant le stade d’Anfield pour manifester son mécontentement.

peo/mgt/Arp