Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un alpiniste équatorien veut conquérir les sommets de l’ancienne Union soviétique

Quito, 24 juin (Prensa Latina) L’alpiniste équatorien Santiago Quintero, reconnu pour avoir conquis de hauts sommets du monde, a annoncé hier qu’il prévoyait l’ascension des cinq plus hauts sommets de l’ex-Union soviétique. 

Quintero, qui a perdu la moitié de ses deux pieds par congélation, a indiqué que le but est d’atteindre le sommet des Pics Lénine (sept mille 134 mètres), Korzhenevskaya (sept mille 105), Ismail Samani (sept mille 495), Probeda (sept mille 439) et Khan Tengri (sept mille 10) situés entre les territoires du Kirghizistan, du Kazakhstan et du Tadjikistan.

Pour ce projet, l’alpiniste, connu sous le nom de Léopard des Neiges, voyagera de l’Équateur à la Turquie le 30 juin prochain, et ensuite à son premier arrêt au Kirghizistan.

Il a expliqué que la Fédération de Russie accorde une reconnaissance à ceux qui atteignent ces cinq sommets, ce que la plupart des alpinistes accomplissent sur plusieurs années, mais que dans son cas il tentera d’y parvenir en seulement deux mois (juillet et août prochains).

Tout au long de sa carrière sportive, Quintero a été reconnu non seulement comme le meilleur grimpeur solitaire d’Équateur, mais aussi pour son histoire personnelle.

L’alpiniste a subi un accident en 2002 alors qu’il escaladait la paroi sud de la montagne argentine d’Aconcagua (six mille 962 mètres) en solitaire, qui s’est terminée par l’amputation de la moitié des deux pieds. Mais il a ensuite décidé de reprendre sa passion et, bien que beaucoup doutaient de cette possibilité, il a repris l’escalade en 2006.

peo/jf/scm