Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des dépenses millionnaires non prévues destinées à la lutte contre la Covid-19 à Cuba

La Havane, 13 juillet (Prensa Latina) Cuba a investi 184 millions de dollars non prévus pour l’achat de réactifs, d’équipements médicaux, de moyens de protection et d’autres matériels à usage unique destinés à la lutte face à la Covid-19, a assuré hier le vice-premier ministre Alejandro Gil.

Celui qui est également ministre de l’Économie a en outre expliqué lors d’une conférence de presse que ces coûts, comptabilisés en 2020 et au premier semestre 2021, incluent en outre des inconvénients liés à l’impact du blocus des États-Unis, comme les problèmes pour trouver des fournisseurs.

La population ayant été reçue dans des centres d’isolement a également un impact sur les dépenses, et qui ne sont pas seulement associées aux médicaments, a-t-il précisé.

Selon le ministre, un patient placé sous surveillance dans l’une de ces institutions rapporte une dépense journalière de 990 pesos (41,25 dollars selon le changement officiel), alors que le montant pour un cas confirmé est de 4 165 pesos (173,5 dollars).

Un malade hospitalisé nécessitant des soins intensifs représente 13 045 pesos, soit plus de 540 dollars par jour, a-t-il ajouté.

"Aucun de ces patients ne reçoit de facture de l’hôpital, ce qu’il peut offrir c’est la reconnaissance au personnel, car les frais sont pris en charge par l’État", a-t-il souligné.

Depuis début 2021, le budget de l’État a pris en charge 5 milliards 772 millions de pesos, soit 240 millions 500 mille dollars, pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

peo/ga/ebr