Agence de Presse de l'Amérique Latine

Mise en garde contre la hausse de la violence armée à New York

Washington, 2 août (Prensa Latina) Le candidat démocrate à la mairie de New York, Eric Adams, a averti qu'ils étaient  en train de perdre le contrôle de la sécurité publique dans la ville étasunienne face à l'augmentation de la violence armée dans la ville aujourd'hui.

Au moins 18 personnes ont été blessées dans six fusillades survenues dans la ville au cours du week-end. La plus grave, faisant 10 blessés sur le total, a eu lieu samedi soir à North Corona, une enclave latino du Queens, selon le New York Times.

L'événement a attiré des candidats démocrates et républicains à la mairie, qui ont appelé la ville de New York à intensifier sa lutte contre les gangs criminels et les armes à feu.

« Nous perdons le contrôle de la sécurité publique, et nous devons réagir immédiatement et traiter cette situation comme la crise qu'elle représente », a dit Adams, un ancien capitaine de police qui est susceptible de devenir le prochain maire de la ville, selon le New Yorker.

Selon les premiers rapports, l'épisode de North Corona semblait être lié à la violence des gangs, mais sept des victimes de la fusillade étaient des passants innocents, dont une personne de 72 ans.

Plus de 280 fusillades de masse ont eu lieu aux États-Unis jusqu'à présent en 2021 et se produisent désormais pour une myriade de raisons dans des situations aléatoires: sur les lieux de travail, lors de fêtes à domicile, lors de rassemblements en plein air, au coin des rues, dans les quartiers de divertissement, selon les revues de presse.

jcc/mem/dfm