Agence de Presse de l'Amérique Latine

Diaz-Canel salue la réponse des scientifiques cubains à Biden

La Havane, 11 août (Prensa Latina) Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a souligné aujourd’hui la réponse des scientifiques nationaux qui ont rejeté les récentes déclarations du gouvernement nord-américain au sujet de la prétendue gestion de la crise de la Covid-19 sur l’île. 

Sur compte Twitter, le président a qualifié le message des experts cubains exprimé dans ans une lettre ouverte adressée au président Joseph Biden de conviancant et d’accablant.

Cuba, par la science, a été capable, de manière novatrice et altruiste, de répondre aux défis de la Covid-19, et ce dans les conditions très dures imposées par le blocus des États-Unis, a-t-il manifesté.

Biden a qualifié l’île d’État défaillant et a discrédité la capacité du système national de santé et de science à faire face aux défis de la pandémie.

Les scientifiques cubains ont démenti dans leur missive ces allégations de l’administration nord-américaine et ont cité des arguments et des chiffres soutenus par des organisations internationales.

Ils ont également souligné le rôle du programme national de vaccination mis en place en 1962, qui protège la population caribéenne contre 13 maladies potentiellement mortelles.

'Cuba collabore étroitement avec l’Organisation mondiale de la santé et l’Unicef dans le domaine de la vaccination. Mais aucun de ces organismes n’a jamais suggéré la nécessité d’intervenir pour administrer des vaccins à Cuba', indique la lettre.

Les scientifiques de l’île ont qualifié de déconcertantes les affirmations des États-Unis quant à une 'réponse défaillante' à la pandémie dans la nation caribéenne.

'Pourquoi, avec tant de catastrophes réelles dues à la crise de la Covid-19 dans l’hémisphère occidental, seul Cuba est étiqueté comme un État défaillant', questionne le document.

Selon la missive, 'ce qui rend Cuba unique est la nécessité de gérer l’épidémie sous un embargo financier, commercial et économique paralysant imposé par le gouvernement des États-Unis au cours des six dernières décennies'.

Dans cette lettre, les spécialistes mettent également en avant les progrès de la vaccination contre la maladie dans le pays, l’efficacité des vaccins nationaux et appellent à travailler conjointement pour relever les futurs défis.

Président Biden, vous pouvez faire beaucoup de bien si vous avancez dans la direction correcte et prenez en considération ce que la majorité des Cubains vivant à Cuba souhaitent. Cela n’inclut pas d’ignorer et d’affaiblir son système de santé publique, mais cela inclut le respect des acquis de la nation', manifestent les scientifiques dans leur missive.

peo/mem/idm