Agence de Presse de l'Amérique Latine

« Pour ma part merci », manifeste un chercheur italien à Cuba

Par Nara Romero Rams 

La Havane, 20 août (Prensa Latina) Le scientifique italien Fabrizio Chiodo a remercié hier les experts de l’Institut Finlay de Vaccins (IFV) de Cuba  pour lui avoir permis de collaborer au développement d’immunogènes anti-Covid et d’utiliser la biotechnologie au profit du peuple.

'Pour ma part merci, je continue à le dire depuis toutes ces années de travail', a déclaré Chiodo après avoir reçu le statut spécial de professeur invité de l’Université de La Havane pour sa participation à la recherche au cours d’un événement organisé dans ce centre de hautes études.

Il a par ailleurs rappelé son incompréhension depuis l’enfance de la différence de classes sociales, de la raison pour laquelle certains avaient une maison et d’autres pas, de la façon dont un pays comme Cuba, bloqué par le gouvernement des États-Unis pendant plus de 60 ans, excelle internationalement à concevoir, développer et produire des vaccins synthétiques pour protéger la population.

« Cette année, Cuba, un pays bloqué, a été en mesure de concevoir, de développer et de produire des vaccins comme ceux de l’Institut Finlay (Soberana 01, Soberana 02 et Soberana Plus). Et ce grâce à ces collègues qui me motivent chaque jour et dont je suis fier », a-t-il manifesté.

Il a souligné le niveau professionnel et humain des scientifiques cubains en faisant le bilan de son parcours dans sept laboratoires de quatre pays. Puis il a insisté sur l’erreur du capitalisme, en tant que système, pour ne pas tenir compte des plus humbles du monde.

'Le niveau qu’ils ont (les médecins et chercheurs cubains) est exceptionnel et c’est pourquoi ils sont capables de créer des vaccins comme ceux-ci, et c’est ce qui me motive à continuer à participer à d’autres projets', a-t-il ajouté.

Il a assuré que l’impact social de ces recherches va au-delà des publications scientifiques et statistiques, d’où son engagement à défendre la science cubaine dans n’importe quel scénario.

peo/msm/nmr