Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Chine dénonce le fond politique du rapport des États-Unis sur la Covid-19

Beijing, 28 août (Prensa Latina) La Chine a dénoncé aujourd’hui la politisation d’un rapport de renseignement préparé par les États-Unis sur les origines de la pandémie de Covid-19, a affirmé qu’il n’avait aucun fondement scientifique et l’a considéré comme une nouvelle attaque à son encontre.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Ma Zhaoxu, a indiqué que son gouvernement avait protesté auprès de la représentation nord-américaine car Washington avait de nouveau ignoré les faits, persisté à manipuler la question et à pointer du doigt Beijing sans avoir de preuves.

Il a affirmé que le géant asiatique attache une grande importance à la coopération internationale dans ce processus, comme en témoignent les deux invitations adressées à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour enquêter sur la question sur son territoire.

Il a estimé que les conclusions de ces missions servaient de base à l’élargissement des enquêtes et a accusé les États-Unis de ne pas être transparents, responsables et coopératifs afin de clarifier comment le coronavirus SRAS-CoV-2, responsable de la Covid-19, est apparu, a évolué et est passé aux humains.

Sur ce point, Ma a évoqué le refus de la Maison Blanche de donner accès à plus de 200 laboratoires, citant les déclarations de nombreux pays, partis politiques et personnes contre la politisation de l’étude sur la maladie et a réaffirmé que la Chine sera toujours ouverte à la coopération.

Il a également exhorté la Maison Blanche à cesser d’empoisonner l’atmosphère et de saper la solidarité mondiale alors qu’il est nécessaire d’unir les forces pour surmonter la pandémie.

peo/mem/ymr