Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le gouvernement vénézuélien salue la signature de l'accord sur l'Essequibo

Caracas, 9 septembre (Prensa Latina) Le gouvernement bolivarien a salué jeudi la signature de l'Accord pour la ratification et la défense de la souveraineté du Venezuela sur la Guyane Essequibo, souscrit à la table de dialogue et de négociation au Mexique.

Le texte, en appui des efforts du pays pour faire reconnaître la validité de l'agrément de Genève de 1966 concernant la revendication du territoire en litige avec la Guyane, a été consolidé entre le 3 et le 6 septembre lors de pourparlers entre le gouvernement et l'opposition.

Cet accord précieux montre la détermination unanime, ferme et permanente du peuple vénézuélien dans sa juste et légitime revendication territoriale sur les espaces géographiques d’avant la transformation politique à partir du 19 avril 1810 correspondant historiquement à sa Capitainerie générale et qu’aujourd’hui font partie inaliénable de la nation.

Pour sa part, le gouvernement bolivarien a appellé la Guyane à reprendre la voie des négociations directes avec l'État vénézuélien afin de parvenir à un règlement pratique et mutuellement satisfaisant pour ainsi canaliser la résolution du différend à l'amiable, conformément au droit international et sur la base de l'accord de Genève.

Le texte conclut en réaffirmant que ce pays d'Amérique du Sud affirmera toujours ses droits légitimes sur le territoire de Guyana Esequiba par le biais de négociations directes, comme prévu dans les accords internationaux et dans l'esprit de la diplomatie de la paix.

Jcc/mem/ycv