Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba en deuil national après le décès de l'ancien président algérien

La Havane, 21 septembre  (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a décrété dimanche un deuil national en raison du décès de l'ancien dirigeant algérien Abdelaziz Bouteflika, a rapporté la presse locale. 

Selon un communiqué de la télévision, le deuil a commencé à six heures du matin (heure locale) le 21 septembre jusqu’à minuit.

Le drapeau cubain est  mis en berne dans les bâtiments publics et les institutions militaires et les spectacles publics et les activités festives sont suspendus.

Auparavant, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodríguez avait exprimé ses condoléances vis-à-vis du décès de l'ex président qui l’a décrit comme un ami proche du pays et de sa Révolution.

Abdelaziz Bouteflika a été membre de l'Assemblée constituante en 1962 et ministre des affaires étrangères en 1963, puis il a réalisé quatre mandats à la tête de l'État.

En outre, il a été élu président de la vingt-neuvième session de l'Assemblée générale des Nations unies en 1974, où il a obtenu le refus  par la communauté internationale de la politique d'apartheid en Afrique australe.

Bouteflika a eu plusieurs entretiens avec le leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro, et avec le général d'armée Raúl Castro.

Il a encouragé la collaboration conjointe sur des projets dans différents domaines et Cuba l'a décoré de l'ordre José Martí, la plus haute distinction décernée par le gouvernement cubain à des personnalités exceptionnelles.

jcc/idm