Agence de Presse de l'Amérique Latine

Maintien d’un plateau épidémiologique face à la Covid-19 à Cuba

La Havane, 22 septembre (Prensa Latina) Cuba maintiendra dans les semaines à venir un comportement de plateau épidémiologique quant aux nouveaux cas positifs de Covid-19, ont affirmé hier des experts de l’île lors d’une réunion avec le Gouvernement. 

Le doyen de la Faculté de Mathématiques et d’Informatique de l’Université de La Havane, Raul Guinovart, a noté que les nombres de nouveaux cas quotidiens confirmés devraient se maintenir autour de huit mille.

À cet égard, le premier ministre Manuel Marrero a réaffirmé que la maladie était maîtrisable et a cité l’exemple de la diminution du nombre de cas dans la province de Matanzas (Ouest), qui avait été gravement touchée par une incidence élevée il y a quelque temps.

'Il a été prouvé que c’est possible, mais il y a des endroits qui, peut-être en raison de problèmes de préparation, y compris de direction, doivent continuer à travailler et à tirer parti de toutes ces expériences', a-t-il souligné.

Lors de la réunion régulière avec des experts scientifiques du Ministère de la Santé publique (Minsap), une mise à jour des stratégies de prise en charge des patients graves a également été examinée.

Les spécialistes ont présenté une étude sur la tendance à l’augmentation de la létalité due à la Covid-19 à Cuba.

La Dr Lilian Morales a affirmé que des phénotypes cliniques ont été identifiés grâce à une modélisation statistique, mettant en évidence les symptômes respiratoires associés à l’hypertension artérielle, au diabète sucré et à la cardiopathie ischémique.

Pour sa part, le docteur Agustin Lage a exhorté à perfectionner la stratégie de soins aux personnes âgées, un programme du Minsap qui après la Covid-19 doit être renforcé.

Récemment, le ministre de la Santé publique, José Ángel Portal Miranda, a signalé que septembre maintient une baisse de la moyenne des cas positifs par jour, inférieure de 7,8 pour cent par rapport à août.

'Les niveaux de transmission les plus élevés ont été concentrés dans les provinces de Pinar del Rio, Sancti Spíritus, Holguín et La Havane, qui représentent 51 % du total des cas confirmés', a indiqué le titulaire.

À cette occasion, Marrero a appelé au renforcement des mesures de protection dans les territoires où les taux d’incidence de la maladie demeurent élevés et a appelé à l’accélération de la vaccination de la population.

peo/msm/idm/cvl