Agence de Presse de l'Amérique Latine

L'Indonésie ouvre son marché à l'Amérique latine et aux Caraïbes

La Havane, 5 oct (Prensa Latina) L'Indonésie accueillera ce mois-ci deux événements visant à revitaliser les liens économiques dans la dynamique mondiale actuelle : le Forum des affaires Indonésie-Amérique latine et Caraïbes (INA-LAC) et l'ExpoComercial 2021, a annoncé mardi l'aussi ambassadrice concurrente en République dominicaine, en Haïti et en Jamaïque,  Nana Yuliana.

Dans une interview accordée à Prensa Latina à La Havane, la chef de mission a estimé que l'INA-LAC,  créé en 2019  à l'initiative du gouvernement de Jakarta pour établir un pont entre les entrepreneurs latino-américains et caribéens et ceux de son pays, était d'une grande pertinence.

Le forum vise à promouvoir la collaboration entre entreprises et donc le commerce. En raison de la pandémie de Covid-19,  il se tiendra par vidéoconférence pour sa troisième édition les 14 et 15 octobre.

Selon la diplomate, la première édition du Forum avait réuni plus de 200 hommes d'affaires et responsables gouvernementaux,  des investissements de cinq milliards de dollars avaient été engagés dans le secteur minier et des accords commerciaux de 33 millions de dollars avaient été conclus.

En 2020, 550 intervenants ont pu y participer, des accords commerciaux de plus  71 millions de dollars et des accords potentiels pour 14 millions 360 mille dollars ont été scellés, a expliqué Yuliana.

Afin de faciliter le flux d'informations et les échanges dans les circonstances actuelles, le gouvernement indonésien a développé la plateforme numérique INA-ACCESS  visant à connecter les secteurs du commerce, de l'investissement et du tourisme du pays avec le monde.

L'événement de ce mois d'octobre comprendra une exposition virtuelle de produits, un catalogue numérique d'investissements, une exposition touristique en ligne, une réunion d'affaires et des panneaux de vidéoconférence.

Les organisateurs espèrent que des représentants de nombreux pays, notamment de la Communauté des Caraïbes (Caricom), du Système d'intégration centraméricain (SICA) et de Cuba, participeront à cette occasion, et que l'événement servira à revitaliser les opérations commerciales.

« En fait, les dirigeants d'une douzaine d'entreprises de la République dominicaine, d'Haïti et de Cuba ont déjà confirmé leur participation, de même que le président de la Chambre de commerce cubaine », a indiqué l'ambassadeur.

Yuliana estime que ce forum offre non seulement une opportunité d'atteindre le marché indonésien mais représente également une passerelle vers les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE). Cette dernière est une communauté économique dynamique comptant près de 650 millions d'habitants.

jcc/mh