Agence de Presse de l'Amérique Latine

Acquisition de vaccins contre la Covid-19 par le Nicaragua

Managua, 6 octobre (Prensa Latina) L’accord entre Cuba et le Nicaragua pour l'acquisition de sept millions de vaccins est une preuve supplémentaire de la fraternité et de la solidarité entre les deux nations, un travail de plusieurs décennies qui se complètent (avec la transaction), a déclaré l’ambassadeur cubain dans ce pays, Juan Carlos Hernández, dans des déclarations à la radio La Primerísima.

Le diplomate antillais a rappelé l’approche de son pays depuis le début de la pandémie mondiale actuelle, à savoir le partage des vaccins produits localement avec les pays qui en ont le plus besoin.

Hernández a souligné la prochaine vaccination de 95 pour cent de la population pédiatrique de Cuba, avec les vaccins nationaux, devenant ainsi le premier pays à obtenir cet indicateur de santé.

Et cela au milieu du blocus économique, financier et commercial imposé par les États-Unis depuis près de six décennies, a-t-il souligné.

Mardi, la vice-présidente du gouvernement nicaraguayen, Rosario Murillo, a informé la population de l’accord pour l'acquisition de sept millions de doses de trois vaccins cubains, Soberana 01, Soberana 02 et Abdala.

Les doses arriveront au Nicaragua en livraisons successives à partir du 20 de ce mois et jusqu’à la fin de décembre, a-t-elle précisé.

Mardi même, l’Assemblée Nationale (Parlement), à la demande du président Daniel Ortega, a approuvé une réforme de la loi annuelle du budget afin de constituer un stock et d’acheter les vaccins et les intrants nécessaires à la campagne de vaccination contre la maladie à l’origine de la pandémie mondiale.

À cette fin, le Parlement a approuvé l’ajout au budget de 700 millions de cordobas (environ 19,8 millions de dollars).

peo/msm/fgn