Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’État islamique a revendiqué un attentat contre une mosquée afghane

Kaboul, 9 octobre (Prensa latina) La branche du Khorasan de l’État Islamique (ISIS-K) a revendiqué aujourd’hui la récente explosion au sein d’une mosquée dans le nord de la province de Kunduz, qui a tué au moins 46 personnes et en a blessé 143 autres. 

L’ISIS-K a déclaré dans un communiqué publié en arabe que la détonation visait les fidèles réunis pour la prière du vendredi, a signalé l’agence de presse afghane The Khaama Press.

Les Taliban ont condamné l'attentat et promis de trouver et de punir les auteurs du drame au sein de la mosquée chiite Syedabad de Kunduz.

Depuis que les fondamentalistes islamiques radicaux ont pris le contrôle de l’Afghanistan à la mi-août, les attaques du groupe de l’État Islamique à leur encontre se sont multipliées.

Le mouvement des Taliban a conquis Kaboul au moment où les États-Unis et leurs alliés de l’OTAN retiraient leurs troupes du pays après 20 ans d’occupation militaire, des milliards de dollars de dépenses de guerre provoquant la mort de milliers de civils.

Les fondamentalistes dominent une nation dont la situation socioéconomique est pire qu’elle ne l’était il y a deux décennies, avec 11 millions de réfugiés à l’étranger, 5 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays et la moitié de la population menacée de famine.

peo/ga/abm/gdc