Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les forces de l'OTSC remettent des installations protégées au Kazakhstan

Moscou, 13 janvier (Prensa Latina) Le ministère russe de la Défense a annoncé jeudi le début du transfert aux autorités kazakhes des installations  clés, protégées par les forces de maintien de la paix de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC).

Ensuite,  les unités avaient commencé à préparer les matériels et équipements transférés au Kazakhstan en vue d'organiser leur retour à bord d'avions des forces aériennes russes. 

Le président kazakh Kasym-Zhomart Tokayev a confirmé mercredi que le retrait du contingent de maintien de la paix de l'OTSC débuterait le 13 janvier et que que les dirigeants des États concernés (Arménie, Belarus, Russie, Kirghizstan et Tadjikistan) avaient été informés de cette décision.

M. Tokayev a adressé sa reconnaissance pour le soutien apporté à la nation au cours des derniers jours et a souligné que la présence même du contingent de l'OTSC au Kazakhstan, y compris à Almaty, a joué un rôle très important dans le retour de la stabilité dans le pays.

Il a estimé que l'initiative de paix du groupe des pays ex-soviétiques était d'une grande envergure psychologique pour repousser l'agression des terroristes et des bandits. 

Jeudi, le Comité de sécurité nationale kazakh a déclaré que les forces de l'ordre avaient achevé les opérations antiterroristes dans 14 des 17 régions où la situation était stable.

Cependant, le pays reste en état d'urgence jusqu'au 19 janvier et les opérations  se poursuivent via la recherche, la capture et la poursuite en justice des personnes impliquées.

jcc/jf/mml