Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Le meurtre de journalistes néerlandais reste impuni au Salvador

San Salvador, 9 février (Prensa Latina) L’assassinat de quatre journalistes néerlandais pendant la guerre civile au Salvador continue aujourd’hui d´être impuni, alors que les Forces armées entravent les tentatives de faire la lumière sur cette affaire.

L’Association salvadorienne pour les droits de l’Homme et la Fondation Comunicándonos ont dénoncé le fait que l’armée dissimule des informations sur l’assassinat de Koos Koster, Jan Kuiper, Hans ter Laang et Johannes Willemsen le 17 mars 1982.

Le directeur de Comunicándonos, Oscar Pérez, a confirmé que 15 demandes d’information ont été faites par l’intermédiaire de l’Institut d’accès à l’information publique (IAIP), mais que le Ministère de la Défense refuse de collaborer.

'Ils ont déclaré que la pandémie les tenait très occupés et qu’ils ne pouvaient donc pas se mobiliser pour faire les démarches respectives avec les autres institutions qui pouvaient avoir l’information', a dénoncé Perez au sujet de l’hermétisme militaire.

En novembre dernier, un représentant légal du Ministère de la Défense a y compris nié l’existence du bataillon Atonal, pourtant signalé par de nombreuses voix comme responsable du crime.

peo/car/cmv