Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un film d’animation sur Rodolfo Walsh présélectionné aux Oscars

Buenos Aires, 10 février (Prenas Latina) Le court métrage d’animation Un oscuro día de injusticia (Un sombre jour d’injustice), qui raconte le dernier jour de la vie du journaliste et écrivain argentin Rodolfo Walsh, concourt aujourd’hui pour entrer dans la course aux nominations aux Oscars.

Le film de Daniela Fiore et Julio Azamor, qui est arrivé sur les écrans de la Télévision Publique la veille, est présélectionné dans la catégorie court-métrage d’animation pour les prix de l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma des États-Unis.

Réalisée avec une technique artisanale, le film raconte les dernières heures de vie de Walsh, fondateur de l’Agence Latino-américaine d´Information Prensa Latina et auteur de l’Opération Massacre, assassiné le 25 mars 1977 par des militaires de la dernière dictature argentine (1976-1983) et dont le corps est toujours introuvable.

On peut y voir le journaliste distribuer dans des boîtes aux lettres sa Lettre ouverte d’un écrivain à la junte militaire jusqu’à ce qu’il soit intercepté par des agents de la dernière dictature civique et militaire de ce pays sud-américain.

Qualifié par des spécialistes comme un pari poétique très réussi, la technique d’animation traditionnelle consistant en dessins d’encre sur papier a été utilisée pour le court métrage.

Un jour sombre d’injustice est le seul travail argentin présélectionné aux Oscars 2021, parmi 12 ibéro-américains. 

Dans une interview diffusée sur le site du Ministère de la Culture, Daniela Fiore a souligné que bien qu’ils rivalisent avec des maisons comme Disney ou un court-métrage des Simpson, il y a deux choses qui lui font penser qu’ils ont des chances d´être sélectionnés : la technique du papier et de l’encre chinoise et l’histoire du film, parce qu’elle traite des droits de l’Homme et de la liberté d’expression.

peo/ga/may