Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’Argentine cherche à collaborer à la production de vaccins cubains

Buenos Aires, 29 avril (Prensa Latina) Le ministre des Affaires Étrangères argentin, Felipe Solá, a annoncé hier la possibilité d’avancer une proposition de son pays pour financer un processus plus rapide de production de vaccins cubains contre la Covid-19. 

Le chef de la diplomatie argentine a reçu l’ambassadeur de l’île caribéenne, Pedro Pablo Prada, avec lequel il a discuté de l’initiative et de la crise et des défis imposés par la pandémie et de la nécessité de projets permettant de faciliter l’accès aux médicaments.

Selon une note du Ministère des Affaires Étrangères et du culte, les deux fonctionnaires ont évoqué les négociations entre l’Argentine et Cuba concernant les vaccins.

'Notre pays attend la conclusion des pourparlers au niveau présidentiel afin qu’une fois conclus, nous puissions accélérer l’éventuelle convention', a précisé le ministre.

En outre, ils ont également discuté d’un autre produit de technologie cubainne : un médicament à usage nasal qui empêche à un pourcentage élevé l’entrée des virus dans la muqueuse.

'L’Argentine est également intéressée par ce médicament', a déclaré Solá après la rencontre, ajoutant que cela pourrait être facile à utiliser pour ceux qui sont obligés de circuler.

La réunion a également permis d’examiner les possibilités plus vastes de collaboration avec l’île dans le domaine de la santé.

Dans un message diffusé sur Twitter, l’ambassadeur cubain a remercié le ministre pour son accueil et a confirmé que Cuba et l’Argentine travaillent en alliance pour un monde meilleur, plus sain, sans inégalités injustes et plus solidaire.

L’île caribéenne compte cinq candidats vaccinaux propres, Souverain 01, Souverain 02 et Souverain PLUS, outre Abdala et Mambisa, deux d’entre eux étant dans la phase III de leurs essais cliniques.

peo/oda/may