Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba s’emploie ardument à la récupération de la base de supertankers

La Havane, 14 septembre (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a présidé mardi une réunion axée sur l’analyse de la reprise depuis les accidents survenus à la base du superpétrolier dans la ville de Matanzas et à l'hôtel havanais de Saratoga.

Le 5 août la foudre a frappé un réservoir d'une capacité de 25 000 mètres cubes de carburant dans la zone industrielle de la ville de Matanzas, à 100 kilomètres à l'est de La Havane provoquant un incendie détruisant trois autres réservoirs de même capacité dans ce qui est considéré comme l'incident le plus dévastateur qui a eu lieu à Cuba, tuant 16 personnes et faisant 146 blessés.

Le président cubain s'est enquis du rétablissement des blessés, ce à quoi le ministre de la Santé publique, José Angel Portal Miranda, a répondu que la grande majorité d'entre eux étaient déjà sortis de l'hôpital, « tandis que 11 restent hospitalisés en raison de l'extrême gravité de leurs brûlures, bien qu'ils soient dans un état stable et que le traitement marche bien».

Pour sa part, le gouverneur de Matanzas, Mario Sabines Lorenzo, a dispensé des informations par vidéoconférence sur les travaux en cours pour fournir de nouvelles maisons aux familles qui les ont perdues à cause de l'incendie.

Il a également évoqué les travaux en cours à l'hôtel Saratoga, un hôtel de luxe de la capitale touché le 6 mai par une explosion de gaz, qui a également occasionné de graves dommages à de nombreux bâtiments voisins et fait 47 morts et 52 blessés.

À cet égard, les autorités de la Havane ont déclaré la mise en œuvre de nombreuses études au sujet de la récupération de l'hôtel, ce qui nécessitera un investissement important étant donné l'ampleur des dégâts dus à l'explosion.

D’un total de 39 maisons endommagées, dont 29 seront récupérées et les 10 autres seront construites ailleurs, une école primaire voisine, l'emblématique théâtre Marti et le centre culturel afro-cubain Yoruba ont déjà été restaurés, et des travaux de démolition ou de réparation de quatre bâtiments ont fini.

jcc/jha/rc