Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba présente ses politiques énergétiques aux Émirats arabes unis

La Havane, 16 janvier (Prensa Latina) Cuba a présenté dans la capitale des Émirats arabes unis (EAU) ses politiques énergétiques alignées sur les stratégies internationales en matière de changement climatique, d’après  de sources diplomatiques.

Selon le rapport, une délégation dirigée par le vice-ministre du ministère de l'énergie et des mines, Tatiana Amaran, a participé du 13 au 15 janvier à la treizième session de l'Assemblée de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), dans la ville d'Abu Dhabi.

Au cours de la réunion,  Amaran a rencontré Adnan Amin, directeur général de la COP 28 (conférence des Nations unies sur le changement climatique), qui lui a présenté les projets, les objectifs et les politiques mis en œuvre dans le pays caribéen en matière de transition énergétique, de sécurité alimentaire, d'énergies renouvelables et d'environnement, entre autres.

Pour sa part, Amin a présenté les objectifs et les priorités de la prochaine COP qui se tiendra aux Émirats arabes unis en novembre 2023, où les efforts seront concentrés sur l'obtention de résultats concrets et efficaces pour sauver la planète.

La délégation cubaine était également composée de Marlenis Aguila, spécialiste des énergies renouvelables au ministère de l'énergie et des mines, et d'Ailyn Martinez Sarduy, deuxième secrétaire de l'ambassade de Cuba dans le pays arabe.

La réunion a marqué le début de la semaine de la durabilité d'Abu Dhabi, qui se terminera jeudi prochain, et a permis à la représentation cubaine d'échanger des points de vue avec des délégués de pays amis, ainsi qu'avec des agences et organisations internationales.

jcc/mgtycv