Agence de Presse de l'Amérique Latine

Violence croissante dans la région du Kivu du Nord au Congo Démocratique

Nations Unies, 21 décembre (Prensa Latina) Un nouveau rapport de l´ONU signale que les exécutions extrajudiciaires, la torture et les violences sexuelles à l´encontre de civils enregistrées lors des deux dernières années au Kivu du Nord, au Congo Démocratique, sont en nette augmentation.


Selon le porte-parole du secrétaire général de l´ONU, Stéphane Dujarric, la situation humanitaire et la sécurité dans cette région se sont particulièrement détériorées de janvier 2017 à octobre 2018.

« Il s´agit là de la conséquence du fait que de nouveaux groupes armés luttent contre les forces de sécurités étatiques, mais se combattent également entre eux, dans le but d´obtenir le contrôle de territoires et de leurs ressources naturelles », a-t-il expliqué.

Le récent rapport de l´ONU signale que les femmes et les enfants sont souvent séquestrés en République Démocratique du Congo (RDC), notamment à des fins d´exploitation sexuelle. « Les enfants sont fréquemment sujets à l´endoctrinement de groupes armés, et ensuite obligés à servir comme soldats », a précisé le diplomate.

Le Kivu du Nord est l´une des provinces les plus affectées par le conflit de longue date en RDC, où des groupes armés combattent les forces gouvernementales.

peo/jf/ifb