Articles

Cuba: expectatives au sujet du forum sur les défis du journalisme

La Havane, 15 janvier (Prensa Latina) Des représentants de médias de communication d´Amérique Latine et d´autres régions du monde auront la semaine prochaine l´opportunité de débattre ici de l´impact de la globalisation et des nouvelles technologies sur le journalisme, a signalé le président de Prensa Latina, Luis Enrique Gonzalez.


Organisé par cette agence d´information, l´emblématique Hôtel National accueillera les 21 et 22 janvier l´événement, auquel ont déjà confirmé leur présence des dizaines de journalistes, de dirigeants et d´experts reconnus pour leur analyse du rôle social du journalisme.

Selon Gonzalez, le forum constitue un espace pour échanger des opinions au sujet de la nécessité d´un journalisme capable de faire face à la manipulation médiatique, et aux fausses informations, en Amérique Latine.

"Dans notre région, l´importance de ce thème est particulière, car nous voyons comment il s´agit, depuis des médias de communication, d´imposer des postures hégémoniques et des attaques envers les gouvernements progressistes qui encouragent des agendas basés sur la souveraineté, l´intégration et le bénéfice social", a-t-il expliqué.

Quant à la convocation de Prensa Latina, il a signalé qu´elle a lieu dans le cadre du 60ème anniversaire de la réalisation de l´Opération Vérité, une réunion tenue dans cette capitale quelques jours après le triomphe de la Révolution cubaine le 1er janvier 1959.

"Le leader de la Révolution, Fidel Castro, avait alors invité 400 journalistes étrangers pour qu´ils prennent connaissance de première main des jugements à l´encontre des criminels de guerre de la dictature de Fulgencio Batista récemment renversée, et ce au milieu des mensonges diffusés à l´époque au sujet de ce processus", a-t-il rappelé.

Selon Gonzalez, ce scénario de manipulations et de fausses informations est loin de disparaitre, et a connu une recrudescence dans le contexte actuel de globalisation et des technologies de l´information et de la communication.

"Prensa Latina est précisément née de l´idée défendue lors de l´Opération Vérité, selon laquelle les peuples, et en particulier ceux de la région, devaient pouvoir compter sur leurs propres sources d´information, pour se protéger du mensonge", a-t-il signalé en allusion à cette agence qui fêtera cette année ses six décennies d´existence.

Lors de l´événement, des fonctionnaires cubains offriront également aux participants des détails sur la réalité économique, politique et sociale de l´île.

peo/wmr